La mère, complètement éteinte comme à son habitude, aperçoit Yahn, son fils, qui rentre. Encore une fois, Yahn ne supporte pas le fait que sa mère ne fasse rien de ses journées, pendant que lui doit se charger de toutes les responsabilités. De plus, aujourd’hui il a fait une rencontre qui a bouleversé son quotidien : Franck, son père dont sa mère lui avait caché l’existence. L’adolescent en quête de vérité décide donc de l’interroger afin de comprendre pour quelles raisons sa mère se permet de lui cacher un secret aussi lourd. Cette dernière, ne voulant pas brusquer son fils, parlera juste de l’alcoolisme dont Franck souffrait. Par désir d’en savoir plus, Yahn reprend contact avec Franck et espère réunir ses deux parents. Mais pour protéger son fils du danger, la mère est obligée de dévoiler une partie de la vérité.

Metteur en scène – Stevie Piolat

Assistant mise en scène – Loïs Vial

Technicien lumière – Matthieu Bourasseau

Scénographie – Noémie Schrevelle, Alix Tauleigne, Mary David, Emma Hanssens

Comédien(ne)s – Killiana Nicolae, Thibault Schrevelle

Cliquez ci-dessus ou envoyez un mail à resa@theatredeluchronie.fr

QUELQUES MOTS SUR L'EQUIPE

 

Travailler un texte, explorer puis se perdre. Se perdre pour chercher, creuser, expérimenter, tenter ensemble. Tout cela au sein de cette seconde famille et dans cet espace vide qu’est une scène de théâtre.

 

Il n’est pas simplement permis mais nécessaire de se tromper, afin de trouver la justesse dans nos propos. Partir de peu et arriver quelque part. Se mettre en danger.
Les artisans du prisme, c’est tout d’abord l’envie, voire même le besoin de créer, de fabriquer ce qui fait art. Apprendre chaque jour. Que chaque expérience soit un cadeau, une chance de pouvoir s’exprimer, transmettre et toucher. Une exploration constante donc, mais aussi une explosion d’émotions. Nous souhaitons mettre toute notre humanité dans cet art, toute notre capacité créatrice.

Faire aucun et tous les métiers à la fois. Nous nous voyons comme des artisans qui fabriquent, à partir des matières que peuvent être le texte et tout ce qui nous entoure dans l’instant. Ces matières premières, pourront prendre des couleurs à travers notre compagnie en nous portant comme vecteurs, prismes de lumière.

Utiliser notre corps qui est véhicule d’émotions afin de transmettre celles qui se trouvent dans les

matériaux tels que les mots, les faire siennes pour les faire vôtre.

L'ombre d'un doute

mer 10, jeu 11, ven 12 et sam 13 mars à 20h30
durée : 40 mIn
à partir de 12 ans
Plein tarif - 15 euros

Tarif réduit - 10 euros

(- de 18 ans, étudiants et demandeurs d'emploi,

uniquement sur présentation d'un justificatif)

Les Artisans du prisme

© 2013  KOLLECTIF MAC GUFFIN.

  • connexion membre
  • facebook
  • YouTube