Le roi à la triste figure

Par La compagnie Les Enfants Sauvages

 

 

Mercredi 17 mai -  20h30
Jeudi 18 mai -  20h30

Vendredi 19 mai -  20h30
Samedi 20 mai -  20h30

 

 

Durée : 1h
A partir de 8 ans
 

Plein tarif : 14 euros
Tarif réduit : 9 euros
(étudiants et demandeurs d'emploi)
Uniquement sur présentation d'un justificatif

Mise en scène, adaptation et jeu

Nancy Ruiz et Timothée Moynat

 

 

 

 

Un roi déchu accompagné par son fou fait vœu de dépendance. Il s'interdit pour cela de marcher et de voir le monde. Le fou lui dépeint alors un environnement merveilleux contrastant avec leur réalité de vagabonds. Rongé par la tristesse, le roi décide d'en finir, demande à son fou de le mener en haut d'une falaise, puis le congédie, et saute. Cependant, le fou l'a trompé, et au lieu de faire une chute vertigineuse, le roi tombe… de sa hauteur. Tandis que le fou pense se faire châtier par son maître, ce dernier enlève le bandeau qui recouvrait ses yeux, mais continue de croire au monde inventé par le fou. Il voit encore la falaise, se prend pour un miraculé, et pour remercier sa bonne fortune, il décide de se faire chevalier errant au service des plus démunis. Commence alors les aventures du roi « à la triste figure ».

 

Les Enfants Sauvages est une compagnie théâtrale lyonnaise créée en avril 2013, sous l'impulsion du comédien et metteur en scène Timothée Moynat.
A travers des textes tantôt classiques, tantôt contemporains, celui-ci développe un important travail de cut-up (technique de ré-assemblage de textes inspirée du Pop-art), qui démontre une prédilection marquée pour les adaptations littéraires. C'est ainsi après Le Portrait de Dorian Gray (Wilde), Sur la Neige Mouillée (Dostoïevski), Alice's Adventures in Wonderland (Carroll), et Les aventures de P.B. Jones (Capote), que Le Roi à la triste figure mêle les plumes de Shakespeare et Cervantès pour créer un nouveau conte épique et fabuleux.

© 2013  KOLLECTIF MAC GUFFIN.

  • connexion membre
  • facebook
  • YouTube