Huis Clos

Par La compagnie Le Canard Bleu

 

 

Mercredi 10 mai -  20h30
Jeudi 11 mai -  20h30

Vendredi 12 mai -  20h30
Samedi 13 mai -  20h30

 

 

Durée : 1h30
A partir de 12 ans
 

Plein tarif : 14 euros
Tarif réduit : 9 euros
(étudiants et demandeurs d'emploi)
Uniquement sur présentation d'un justificatif

avec 

Xavier Prevot, Sophie Belvisi, Violette Tulinski et Edouard Dayde

texte Jean Paul Sartre

mise en scène Violette Tulinski

Assistant mise en scène et lumières Florian Cabaret

 

 

 

 

Trois personnes qui ne se sont jamais rencontrées auparavant se retrouvent enfermées dans un salon. Ils comprennent très vite qu’ils sont morts, en Enfer et qu’il n’y a aucune échappatoire. Très vite, le trio infernal va incarner à tour de rôle les bourreaux et les victimes. Ils affrontent et subissent un à un le regard des deux autres qui les renvoie fatalement face à leurs propres démons. Les voici, sur la scène, condamnés à raviver  éternellement leurs propres tortures...

++

« «L’enfer c’est les autres» a été toujours mal compris. On a cru que je voulais dire par là que nos rapports avec les autres étaient toujours empoisonnés, que c’était toujours des rapports infernaux. Or, c’est tout autre chose que je veux dire. Je veux dire que si les rapports avec autrui sont tordus, viciés, alors l’autre ne peut être que l’enfer… »

Jean Paul Sartre

 

 

La compagnie du canard bleu regroupe un collectif de jeunes artistes créateurs et  comédiens, issus de la promotion 2015 de l’école Factory.  Leur but est de rester proche d’une réalité omniprésente pour la dévoiler avec leur sensibilité. Proposer un sens, raconter leur sens aux choses. Après les créations de Sophie Belvisi (le Lac) et Xavier Prévot (le Sommeil des Machines), ils se lancent dans l’adaptation du monstre théâtral, HUIS CLOS, pièce de Jean Paul Sartre. C’est Violette Tulinski qui emmène ce projet après avoir rejoint la compagnie en janvier 2016. Cette pièce qui nous rassemble une nouvelle fois, acteurs et spectateurs, autour d’un thème collectif ; le rapport à l’Autre.

© 2013  KOLLECTIF MAC GUFFIN.

  • connexion membre
  • facebook
  • YouTube